faire un bon investissement locatif

Pour beaucoup de personnes, l’investissement locatif est le moyen privilégié de se constituer un patrimoine. Cela consiste tout simplement à acquérir un bien immobilier et à le mettre en location par la suite afin de générer des revenus complémentaires de manière permanente.

L’intérêt d’une telle démarche réside dans le fait que la demande d’immobilier locatif est très présente en France. Cette demande est stimulée par la croissance démographique que connaît le pays, mais aussi par les spécificités de certaines régions qui attirent de nouveaux résidents pour une période déterminée (étudiants universitaires, professionnels intermittents ou en formation…). 

Bien sûr, comme pour tout projet, la réussite d’un investissement locatif nécessite un certain nombre d’étapes. Découvrons-les ensemble.

#1 Acheter à un bon prix

L’avantage de l’investissement locatif est que vous pouvez commencer à générer des bénéfices dès l’achat de votre propriété. Mais avant cela, il vous faudra trouver un propriétaire désireux de vendre son bien. Cela vous permettra de raccourcir votre temps de recherche, mais surtout de négocier un bon prix de vente, puisque vous êtes en position de force.

Par ailleurs, si nous vous conseillons d’acheter votre bien au meilleur prix possible, c’est parce que vous devrez vous projeter dans l’avenir. En effet, bien qu’il soit connu pour sa stabilité, le secteur immobilier peut connaître de légères fluctuations de prix. Ainsi, vous n’êtes pas toujours assuré de pouvoir louer ou revendre votre bien à un montant suffisant pour réaliser un bénéfice.

L’équation est simple. Plus votre bien est cher, plus vous devrez le louer au prix fort dans l’espoir de réaliser un bénéfice. Cela minimise bien sûr vos chances de trouver des locataires ou des personnes susceptibles de le reprendre.

Pour réaliser un investissement locatif à Montpellier, vous pouvez par exemple chercher un appartement dans le quartier de l’Ecusson. Considéré comme le centre historique de la ville, ce quartier comprend des biens qui nécessitent quelques rénovations. Leurs propriétaires sont donc plus ouverts à la négociation.

#2 Choisir le bon quartier

En plus de vous permettre de générer des revenus complémentaires, l’investissement locatif peut vous faire bénéficier de plusieurs aides fiscales très avantageuses, à condition bien sûr que votre logement soit situé dans une zone qui y est éligible. Prenons l’exemple de la ville de Montpellier. Celle-ci est considérée comme une zone « Pinel ». 

Cela signifie qu’après l’achat de votre logement, tant que vous le louez pendant une période comprise entre 6 et 12 ans, vous avez droit à une réduction d’impôt qui peut atteindre 21% du montant total de votre investissement. Dans un quartier comme l’Ecusson où les logements sont plutôt anciens, vous pouvez également bénéficier du dispositif Malraux qui vous offre une réduction d’impôt de 11%. 

De surcroît, si vous louez votre logement meublé pendant une période de 9 ans, vous devenez éligible à la loi Censi-Bouvard qui vous accorde une déduction fiscale de 11%.

#3 Faire des recherches

Que ce soit dans le cadre d’un investissement locatif ou à d’autres fins, l’achat d’un bien immobilier est un projet de vie qui ne doit jamais être fait de manière hasardeuse. Ainsi, avant de faire le premier pas, il vous faut analyser vos capacités d’investissement (budget) et rechercher de manière très précise le logement qui correspond à vos aspirations. Cette recherche peut se faire de différentes manières :

#1 Internet

Sur le web, il existe différentes plateformes d’annonces pour l’achat/la vente de biens et de services. Certaines sont même exclusivement dédiées au secteur de l’immobilier. Utilisez-les pour établir une liste de propriétés à vendre qui pourraient vous intéresser. Contactez ensuite leurs propriétaires pour organiser une visite et tenter de négocier le prix d’achat.

#2 Agence immobilière

Si vous manquez de temps ou de connaissances dans le domaine de l’immobilier, le recours à une agence immobilière peut grandement vous aider. En vous faisant accompagner par des professionnels, vous augmentez considérablement vos chances de trouver un bien qui répond à vos critères de sélection. Moyennant des frais, l’agence vous mettra en contact avec plusieurs propriétaires de biens à vendre, vous offrant ainsi un large éventail de choix.

#3 Le bouche à oreille

Le bouche à oreille est une technique qui fonctionne également très bien. Il suffit d’interroger son entourage sur les offres immobilières pour être guidé vers des pistes qui peuvent être intéressantes.

Comment faire un bon investissement locatif à Montpellier ?